Sélectionner une page

Lors de mon dernier atelier Nature, jeux et land-Art, Talya, 4 ans, m’interroge “Pourquoi les feuilles sont par terre ?”

Chez l’enfant, les “pourquoi” fleurissent en même temps que la fluidité du langage.

Certains “pourquoi” nous amènent plus loin que d’autres. C’est le cas des questions concernant la nature. Nous avons toujours à apprendre de la nature. Même les plus grands naturalistes ont des choses à apprendre sur la nature.

Si chez l’adulte, cette immensité peut paraître vertigineuse, elle permet à l’enfant de stimuler son envie d’apprendre.

La nature offre à l’enfant la possibilité de toujours vouloir en savoir plus. Partir d’une feuille rencontrée sur le chemin, pour évoquer les saisons, l’importance de la lumière pour le développement des plantes, les stratégies végétales, le cycle de la vie….

Permettre à l’enfant d’être au contact de la nature c’est lui offrir la possibilité de développer sa pensée réflexive, son esprit critique.

L’accompagner dehors, au contact de la nature, c’est l’aider à grandir en discernement, c’est lui permettre de répondre à des questions essentielles et existentielles dès le plus jeune âge.

L’enfant comprend vite que la nature est un grand livre ouvert pour appréhender le monde, la vie…adultes, permettons-lui de tourner les pages à son rythme.